La FNEA
La Fédération Nationale des Etudiants en Audioprothèse (FNEA) est une Association Etudiante de Loi 1901 rassemblant l’ensemble des étudiants de France en préparation au Diplôme d’Etat d’Audioprothésiste.

Métier et Formation

LE METIER

L’audioprothésiste se retrouve à la fin de la chaine de prise en charge de la surdité. Suite à une consultation chez le généraliste et ou le spécialiste (ORL), le patient est orienté vers un audioprothésiste afin d’envisager une solution auditive. Parallèlement à l’appareillage, un suivi orthophonique peut être nécessaire.

Quotidiennement, l’audioprothésiste reçoit des patients en rendez-vous. Ces derniers peuvent venir pour une première visite d’information, une adaptation personnalisée des aides auditives, un suivi d’appareillage et de l’audition, ou encore pour un entretien ou une réparation des aides auditives.

Le but de l’audioprothésiste est de réaliser une adaptation personnalisée pour chaque patient. Il accompagne ensuite le patient dans sa rééducation auditive. L’audioprothésiste est garant du bon fonctionnement des aides auditives.

Ce métier nécessite de l’écoute, de l’autonomie, des aptitudes manuelles, ou encore de l’’intérêt pour les nouvelles technologies.

En effet, les aides auditives sont aujourd’hui principalement numériques et s’adaptent à l’aide de logiciels. Pour les ajustements d’embouts et réparations d’appareils, l’audioprothésiste a un atelier à disposition dans son laboratoire.

L’ADMISSION

La formation au D.E d’audioprothésiste est désormais accessible – et ce exclusivement – via la plateforme ParcourSup. 

En effet depuis 2020, le concours d’entrée est remplacé par un examen des dossiers de candidatures. Seront pris en compte pour l’évaluation des dossiers de nombreux éléments comme les différentes notes de 1ère et de terminale, les appréciations des enseignants, les projets de formation motivés (lettre transmise à l’établissement souhaité comportant   10 000 caractères maximum) ect… . 

Des connaissances dans les enseignements scientifiques ne sont pas indispensable bien qu’appréciées. 

Concernant Parcoursup :

Sur cette plateforme, il faut bien distinguer les voeux et les sous voeux. En effet des écoles peuvent se réunir sous forme de regroupement, ainsi postuler à chacune d’entre elles reviendra à formuler 1 seul voeu. La répartition se fait comme telle; 

Il existe 4 possibilités de voeux : 

  • Lille 
  • Rouen 
  • Cahors 
  • Bordeaux, Lyon, Montpellier, Nancy, Fougères, Paris (chaque école de ce regroupement correspond à un sous voeu) 

Les écoles peuvent, si elles le désirent convoquer les candidats afin de participer à un entretien oral permettant de juger des motivations et aptitudes des candidats. 

Était prévu pour la rentrée 2020 des oraux pour les écoles de Lille, Rouen et Cahors.

/!\ Un numerus clausus de 285 étudiants entrants hors doublants a été instauré pour  la rentrée 2020.

LA FORMATION

 La formation d’audioprothésiste dure 3 ans et comporte 6 stages.

Généralement, un semestre de cours est suivi d’un semestre de stage. Le calendrier varie d’une école à l’autre.

Les cours regroupent divers enseignements tels que l’acoustique, l’électronique, l’électricité, les mathématiques, mais également l’audiologie, l’audioprothèse, la phonétique, la linguistique et bien d’autres encore. 

Lors du semestre de cours, des séances de Travaux Pratiques sont organisées. Les étudiants peuvent mettre en pratiques les notions théoriques abordées en cours.

Le diplôme est délivré à la fin des 3 années, suite de la soutenance d’un mémoire de recherche.

LES STAGES

 En première année, les étudiants doivent réaliser 3 stages :

  • Un stage en CHU dans un service d’Oto-Rhino-Laryngologiste (ORL), d’une durée de 8 semaines.
  • Un second stage en CHU au sein d’un service de gériatrie, ou en maison de retraite, d’une durée de 2 semaines.
  • Un troisième stage dans un laboratoire d’audioprothèse, d’une durée de 4 semaines.

En deuxième et troisième année, les étudiants devront réaliser chaque année, un stage dans un laboratoire d’audioprothèse d’une durée de 16 semaines. Il participeront, en 3ème année, à un stage dans une société fabriquant des aides auditives, d’une durée de 1 semaine.

Chaque stage permet à l’étudiant d’étoffer ses connaissances et de mettre en application les notions acquises à l’école.

Ces stages, en fonction des écoles, peuvent se réaliser en France, en Martinique, à la Réunion mais encore en Belgique, Suisse ou Canada (région du Québec).

Ces stages sont indispensables. En effet, si nous apprenons la théorie durant les enseignements, la pratique s’apprend principalement durant les stages.

Pour plus d’informations : secretaire@fnea.org

À ne pas manquer

Besoin d’informations sur le site, donner votre avis ou pour un problème technique, compléter ce formulaire :